La formation et les enjeux du DD&RS

Une formation dynamique qui inclut les enjeux sociétaux dans les enseignements des modules d’humanité et scientifiques.

Les enjeux de DD&RS sont présents à tous les niveaux de la formation d’ingénieurs de l’école. Bien sûr, au premier plan dans les modules d'humanité (Innovation, Communication et Management), mais également de plus en plus dans les modules scientifiques que ces questions concernent directement.

Les enseignements humanités

  • Parcours d'innovation

Les modules innovations sont apparus de façon pionnière dès la création de l’école et ils sont au cœur de la formation d’ingénieurs de l'école. Ils ont progressivement accordé une part grandissante à la problématique de l’innovation durable.

Les 4 parcours d'innovation ont établi un lien fort avec le développement durable et la responsabilité sociétale avec chaque parcours une approche un peu différenciée (ingénierie durable ; design numérique ; société et management responsable). Les différents parcours permettent également aux étudiants de mener concrètement des projets autour de grandes thématiques liées aux cinq transitions majeures.

Quelques réalisations :

Récup’Campus  - Un espace de gratuité (mobilier, vaisselle) à destination des étudiants.

Epifree - Epicerie solidaire et gratuite mise en place par des étudiants de l’ESIR et de l’IGR

Smart Campus - Vision du campus à 10 ans.

Sup’orientation (mettre lien) - Faire du lien entre les étudiants et les lycéens pour les aider dans leur choix d’orientation.

TTYT – Proposer aux étudiants une application pour informer, conseiller et valoriser les éco-gestes citoyens existants auprès des étudiants rennais tout en leur permettant d’économiser.

  • Communication  

La formation en communication s’inscrit pleinement dans les enjeux du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises en formant les élèves-ingénieurs à de nombreux concepts tels que l’éthique de l’ingénieur ; la culture d’entreprise ; la santé et la sécurité au travail ; les risques psycho-sociaux ou encore la RSE. Ces concepts sont abordés par des outils concrets (RPS-DU, ITAMaMi, grille de référentiel, charte éthique, …) en mode projet d’équipe multi-spécialité sur des situations réelles d’organisations, et mettent en œuvre des pratiques durables de travail comme la veille informationnelle.  

  • Management

Il s’agit d’un module qui propose une introduction à chacune des principales composantes de ce que l’on appelle les sciences de gestion, discipline qui a pour objet l’étude du fonctionnement des organisations : management, marketing, gestion de production, gestion de projet, contrôle de gestion, finance, GRH et droit du travail. Deux problématiques liées à la gestion de l’innovation sont également abordées : management de l’innovation et marketing de l’innovation.

  •  Du handicap vers le management inclusif

De 2015 à 2020, les étudiants de l'école volontaires ont participé par le biais d'un projet étudiant soutenu par la fondation Rennes 1 à une formation en ligne handimanagement en partenariat avec l'association Companieros.  A l'issue de cette formation, des barcamps sur le handicap au travail clôturaient ce projet.

Depuis 2021, Il a été créé un nouveau module optionnel de formation au management inclusif, de la sensibilisation aux situations de handicap dans les entreprises... Cette formation initiée à l’ESIR va être déployée plus largement au niveau de l'ensemble de l'Université de Rennes 1.

Les enseignements scientifiques

  • Formation scientifique

Le lien avec le DD&RS est établi dans les enseignements scientifiques et techniques tout au long du cursus des élèves-ingénieurs.

Spécialité informatique

Module Ingénierie Système au sein de l'option système d'information

Module Génie Logiciel pour l'option Iot, sécurité et ville intelligente

Module des sciences du bâtiment.

Spécialité Matériaux

D’une part, de nombreux enseignements (sensor, fonctions spécifiques, nanomatériaux, travaux pratiques de chimie et électrochimie) discutent de façon disséminée de ces notions dès lors que le lien est possible (mise en perspective, applications, conception des matériaux, etc.). D’autre part, des enseignements spécifiques traitent plus précisément de certaines notions avec des modules spécifiques ci-dessous :

- Matériaux de construction (notions d’éco-conception et d’ACV)- ESIR3 - Mat,

- Matériaux pour l’énergie (énergies renouvelables avec un focus sur les matériaux pour le photovoltaïque et les matériaux de batteries et piles à combustible) - ESIR3 - Mat

- Santé, sécurité au travail - ESIR 2 - Mat.

- Santé sécurité et environnement – ESIR3 - Mat.

Le Développement durable au sein des formations par alternance

  • Contrat de professionnalisation

Les aspects DD&RS sont aussi considérés lorsque l’élève-ingénieur est en période de professionnalisation. Les étudiants en dernière année d'études en contrat de professionnalisation sont amenés lors de leur soutenance d’intégration à approfondir ces notions. Ils doivent en effet lors de la présentation de leur entreprise d’accueil effectuer une analyse par une veille sociétale en prenant en compte les dimensions de développement durable et de santé et sécurité au travail de la structure.

  • Apprentissage
Spécialité Systèmes Numériques et Réseaux par apprentissage

L’apprenti-ingénieur doit savoir prendre du recul sur son environnement de travail par le biais de recherche sur les leviers de la motivation, les outils stratégiques, de la responsabilité sociétale des organisations, de l’éthique du secteur. L’apprenti-ingénieur doit être en mesure de comparer la situation réelle de l’entreprise et les outils des courants de la sociologie des organisations

Module de 24 heures en Développement durable - Ingénierie durable  au semestre 5: sensibiliser les apprentis-ingénieurs aux impacts des activités d’ingénierie sur les trois piliers fondamentaux (économique, social, environnemental) du développement durable.

Les apprentis-ingénieurs se forment aux thématiques de la propriété intellectuelle, de l’analyse du cycle de vie des produits, de l’éco-conception ou de la responsabilité sociétale des entreprises (normes ISO, GRI, Agenda 21, économie sociale et solidaire). La vision industrielle est privilégiée sur le plan pédagogique afin de placer les apprentis-ingénieurs au centre des actions d’ingénierie durable en matière de conception, de construction, d’exploitation ou de gestion d’installations ou de systèmes sur le court et le long terme. Les apprentis-ingénieurs doivent appréhender leur responsabilité éthique en qualité de partie prenante décisionnelle au sein d’un projet technique ou d’une organisation quant aux implications environnementales et sociales de leurs pratiques professionnelles.