Quand innovation rime avec collection

Comprendre l’innovation d’aujourd’hui et demain c’est aussi comprendre celle d'hier.

esir Quand innovation rime avec collection

Dans le cadre du parcours Innovation et Technologie de l’ESIR, les étudiants développent des projets qu’ils définissent eux-mêmes. Trois équipes d’élèves ont plongé dans les collections d’instruments scientifiques de l’université de Rennes 1 pour remettre sous la lumière du jour des innovations anciennes, et révolues : l’analyseur de son de Helmholtz-Koeing, l’agrandisseur Imperator de Houppé, et la collection des calculatrices mécaniques. Ils ont cherché à en percer les secrets, découvrir qui s’en servait, et comment.  Ceci a de particulier que ces 3 projets ont été développés en relation avec les collections d’instruments scientifiques du Service Culturel de l’UR1. Les étudiants présenteront le résultat de leurs recherches le jeudi 14 février prochain, de 12h à 16h, dans le hall de l'ESIR (bâtiment 42).


---------
Cet évènement est donc l'occasion de découvrir :
 
- Un projet s’inscrivant dans le challenge QuesaCo 2017-2018 (1er prix du concours)
 
Il s'agit de l'étude de l’analyseur de spectre sonore de Kœnig-Helmholtz. Après la fin du challenge, il a été décidé
de poursuivre le travail en reconstituant certaines pièces manquantes de l’exemplaire possédé par les collections UR1,

en particulier une « capsule manométrique » élément important de l’innovation de Kœnig.

- Un deuxième projet s’est intéressé à l’agrandisseur photographique « Imperator ».

Ce groupe a pu faire des découvertes intéressantes en retrouvant un manuel d’utilisation et une brochure publicitaire,

et en reliant cet appareil avec 2 autres avec qui il constitue un système de traitement d’images optiques.

- Un dernier projet s’est intéressé aux calculatrices mécaniques, afin de les documenter et d’organiser leur présentation.

Ce groupe essaie de répondre à des questions comme « Comment ça marche ? », « Comment on l’utilise ? », ou « Qui l’utilisait ? ».