Hackathon « Insomnihack »

L'ESIR innove avec le hackathon !

Les participants

A l’ESIR, vendredi 17 novembre à 19h00 a démarré le premier Hackathon « Insomnihack »

Il a été organisé en partenariat avec la société Capgemini (soutien financier et technique)  l’Epine "Pépinière Junior-Entreprise" de l’école (organisatrice de l’évènement) et L'ESIR (mise à disposition des locaux et du  matériel). Il s'est terminé le lendemain  samedi  18 novembre vers 22h30 sous fond de bonne ambiance et de bonne humeur !

Neuf équipes pluridisciplinaires d’étudiants ont concouru pendant 24 heures pour créer,  innover sur un sujet qui avait pour thématique «Comment, via des applications informatiques, aider un utilisateur dans un vaste bâtiment (musée, aéroport, gare, centre commercial, milieu hospitalier, spiréa,  ESIR ». Ce sujet  était largement ouvert aux domaines des formations des étudiants de l’ESIR et accessible aux élèves des  parcours cycles préparatoires.  
Pendant la compétition, les équipes ont été accompagnées par une vingtaine de facilitateurs de la société Capgemini. Les compétiteurs ont reçu un soutien logistique assuré par l’équipe composée des membres de l'EPINE  présidée par Solenn  Keroullas  élève-ingénieure qui est, également  ambassadrice chez Capgemini.
A l’issue du temps imparti,  ces neufs équipes ont présenté leurs travaux en amphi devant un jury composé de cinq personnes : deux enseignants chercheurs de l’ESIR  Olivier Ridoux, Bernard Uguen,  de deux architectes de la société Capgemini  Loic Desdoigts,  Gael Legargeant et d’un ancien membre de l’Epine Alexandre Quettier  diplômé ESIR 2016 actuellement ingénieur d’études chez Sopra Stéria.

Un entracte a permis aux compétiteurs fatigués de se restaurer  pendant que le jury délibérait pour les trois meilleures équipes gagnantes.

Puis le jury a annoncé les résultats, avec un rapide débriefing aux équipes :

1ère  équipe Hack'oolique (Pipelin Paul-Elie, Jouneau Gwendal, l’Helgouarc’h Brice, Bernier Benoit, WERTH Tony)  qui participera pendant trois jours en VIP aux Transmusicales de Rennes.
Cette équipe a présenté une solution très surprenante et déjà très aboutie d'un système d'une application exploitant des informations de géolocalisation  pour l'aide aux sociétés d'entretien notamment en priorisant les tâches des agents d’entretien.
Le jury a apprécié la pertinence des solutions proposées, l'analyse du modèle économique et la conviction générale de l'équipe lors de la présentation.

2ème  l'équipe ESIR-Hack1 (Le Tannou Paul, Quero Benoit, Blondeau Evan, Colineau Christophe, Fraboul Antoine)  qui va pouvoir écouter de la musique grâce à des enceintes bluetooh.
L’équipe a  présenté une solution inattendue et originale visant à exploiter le langage iconographique pour une communication universelle lorsque la méconnaissance de la langue fait obstacle. Un POC simple et convainquant pour une solution très cohérente dans l'ensemble.

3ème  l'équipe BodyCoders (Durgeaud Timothée, Lefeuvre Romain, Malherbe Guillaume, Tronet Steeven, Paniel Bastien) qui va pouvoir se faire plaisir avec des cartes cadeaux FNAC.
L’équipe a présenté une solution très pertinente d'aide à la navigation dans des bâtiments de bureaux de grande envergure. Très bon pitch et large étendue de technos utilisées. L'idée très bonne du  feed back sous la forme d'un quizz a été très appréciée.

Et les équipes suivantes sont à égalité de mérite car toutes très bonnes à différents égards :

L'équipe TOTEM  (Stephant Thomas, Chikhaoui Aymen,  Elfantroussi Oussammir, Corvaisier Benoit,  De CeiTa Ah)
a présenté une solution de navigation prenant l'exemple de proximité de la navigation dans les bâtiments de l'ESIR. Très bon POC avec l'utilisation d'open level up et l'insertion de vraies cartes  sur  plusieurs  niveaux. Le nom Helpmin Door et le logo très bien trouvé. A noter la dimension handicap qui était présente dans la solution.

L'équipe L1-direction (Guyomard Gwendal, Rolland Léo, Le Dean Samuel, Villerbu Frédéric)
a présenté une solution très intéressante basée sur une simplification de la carte pour permettre une facilitation de la navigation des personnes à mobilité réduite. Le jury a tout particulièrement  apprécié le pragmatisme et l'élégance simple de la solution proposée.

 L'équipe EUREKA (Facques Alexis,  Morice Jean Baptiste,  Delaunay Léo, Brault Alexis)
a présenté sa solution Go Around, un pitch très dynamique et très graphique avec sans doute la proposition technique la plus aboutie, mettant en œuvre une véritable géolocalisation sur scène. 

L'équipe Is'Hackti  (Connant Hugues, Turmel-Heuzé Camille, Brunoy Sophie, Fichou-Meunier Joceran, Nebout Alexis)
a réalisé un excellent pitch plein d'humour pour la présentation d'une solution d'aide à la navigation dans des musée, basée sur une meilleure connaissance des attentes des utilisateurs. Le petit goodies à l'attention du  jury a été très apprécié.

L'équipe Banana Hackers (Durand Julien, Ledoux Louis, Chupeau Mehidine, Parent Antoine-Adrien, Perret Marc)
a présenté son application Banana Fly destinée à apporter une aide au séjour dans les aéroports en lien avec une dimension marketing basée sur une analyse assumée des données des utilisateurs.
Les plus : un joli visuel design, un bon usage de la couleur et le choix de l'anglais pour la présentation qui crédibilisait  l’ensemble de la présentation.

L'équipe l'Hackatastrophe (Laurent François Tristan, Rebours Tugdual, Ropers Mikael, Berthelot Amaury)
a présenté son projet d'aide à la navigation dans une grande surface afin d'accélérer et d'optimiser le temps passé. Très bonne idée de transformer la liste de courses en trajectoire et de proposer  des affichages des points jalons au fil de la progression, en se basant sur une solution de guidage sans géolocalisation. Une approche simple et pragmatique qui verra peut-être le jour  par des acteurs externes au  monde de la grande distribution.

Chacun des participants est reparti avec un tee-shirt « Insomnihack » offert par Capgemini et l’ESIR.

Equipe finale du hackathon "INSOMNIHACK"