Farmbot, le potager connecté !

Farmbot, le montage a débuté !
Montage du Farmbot, le potager connecté !

En mai 2017, lors du classement des appels à projets pédagogiques, les membres du conseil de l'école, avaient classé le projet pédagogique Farmbot en tête pour son originalité, son innovation interne, son coté connecté ! Un projet à destination des étudiants de l’option TICB (Technologies informatique et communication pour le bâtiment) en cours de changement de titre (IoT, sécurité et ville intelligente) et pouvant aussi intéresser les élèves de l’option informatique. Ce projet commence à démarrer avec le montage du Farmbot.

Son objectif est premièrement pédagogique : gestion de projet, mener à bien un projet sur une année avec des objectifs ambitieux, réflexion globale sur ce que doit être un objet connecté avec un fort impact sociétal, etc..
L’essentiel ne sera pas de monter ce robot autonome, mais bien de lui apporter des modifications, des améliorations et cela dans différents domaines. Pour cette année, le premier objectif est déjà de le rendre autonome en énergie, en eau et de le doter de capacité de communication de longue distance. Cela impose de repenser entièrement le logiciel, afin que celui-ci soit capable de prendre en compte la problématique d’un réservoir d’énergie finie qui se rempli en fonction des aléas climatiques (utilisation de moyen de production d’énergie renouvelable localement).

Avec ce projet, il réside la volonté d’une expérimentation commune et donc une mise en place de collaboration à plus long terme avec l’OSUR (Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes) et l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) autour des problématiques de recherches menées actuellement.

Ce projet est porté par Johann Bourcier, enseignant chercheur à l’ESIR, équipe recherche Diverse à l’IRISA. Actuellement, trois étudiants de l’ESIR en TICB sont impliqués pour le montage. Ce projet pourra aussi servir au projet de fin d’année des élèves en 2ème année de l’option informatique du parcours systèmes d’information. Des nouvelles de l'évolution de ce projet seront régulièrement données par le biais d'une page Facebook.