Connaissez-vous l’ACM, l’ACM-ICPC, le SWERC ?

L’Association for Computing Machinery est la plus prestigieuse association savante internationale pour l’informatique. C’est par exemple elle qui décerne le Turing Award, le «Prix Nobel» de l’informatique.

ESIR ISTIC ENS Rennes au SWERC - ACM 2020

 L’ACM a énormément d’activités, des revues, des groupes de travail, et des actions de sensibilisation. Au nombre de celles-ci, l’ACM organise un challenge international de programmation destiné aux étudiants : l’ACM-ICPC pour International Collegiate Programming Contest. Ce challenge a deux étages ; un premier étage, dit régional, sélectionne les équipes qui participeront au second étage. Et le SWERC, pour Southwestern Europe Regional Contest, est justement le challenge régional qui couvre l’Europe du Sud et de l’Ouest, vous et moi, nous !

Cette année, le SWERC a lieu à Paris, à Télécom ParisTech, les 25 et 26 janvier prochain (https://swerc.eu/2019/about/). C’est une compétition en équipe de 3, plus un coach optionnel. La compétition est rude, un mélange de Voyage au bout de la nuit, de On achève bien les chevaux, et de Rocky, mais c’est super grisant et l’ambiance est étonnante. Les équipes viennent des meilleures écoles de notre secteur.

L’an dernier, trois équipes de l’ENS Rennes s’étaient présentées au SWERC 2018, coachées par Olivier Ridoux. Cette première expérience aura convaincu les élèves de l’ENS de former un club d’algorithmique pour se préparer tout au long de l’année. Cette année, c’est toujours trois équipes rennaises qui se présentent, mais cette fois, elles viennent de l’ENS Rennes, de l'ESIR (Steeven Tronet, Bastien Daniel, Romain Lefeuvre) et de l' ISTIC (Paris Douady, Mewen Crespo, Louis Savary).
Que le meilleur gagne !

La société SWORD a accepté de participer au coaching de ces équipes au côté de Zoltan Miklos (ESIR) et Olivier Ridoux (ISTIC). Elle héberge les séances d’entrainement dans ses locaux, où s'y retrouvent les étudiants et leurs coachs universitaires et industriels autour de la même passion pour les beaux algorithmes et la pizza à l'ananas.